Aller au contenu

C'était ma petite soeur

Viollier Yves

Jeanne se souvient. L’été 1960 s’achève, elle a sept ans. L’Assistance publique les a confiées, elle et ses deux demi-sœurs, à mademoiselle Eugénie qui vit avec ses parents au château des Marguerites. Jeanne a connu les coups et les brimades, avant. Ici, elle goûte à une certaine insouciance : soigner les bêtes, déguster la bonne brioche chaude... Un jour, tous se pressent autour d’un bébé : « Ta petite sœur », a murmuré Mademoiselle, les yeux brillants. Jeanne comprend qu’on ne lui dit pas tout...


 

Points forts :

D’une plume magnifique, Yves Viollier fait vivre une voix de l’enfance.

Un roman plein de douceur !

22,94 €
Rupture de stock

À propos de l'auteur

Viollier Yves


Yves Viollier commence très jeune à écrire des poèmes, devient professeur de lettres, et commence à publier des romans en 1973. Ses premiers ouvrages le font remarquer par Robert Laffont, qui édite en 1988 la trilogie Jeanne la Polonaise. C’est avec ses romans vendéens, Les Pêches de vigne et Les Saisons de Vendée, qu’il fait son entrée au sein de l’Ecole de Brive. Il a obtenu, entre autres, le prix Charles Exbrayat pour Les Lilas de mer, le prix du Roman populaire pour Les Sœurs Robin, et le Grand Prix catholique de littérature pour L’Orgueil de la tribu. Il est également critique littéraire à La Vie.

Photographie : © D. R.