Aller au contenu

Zoom "La Brodeuse de Winchester" de Tracy Chevalier

Tracy Chevalier : La Brodeuse de Winchester

 

Les agenouilloirs de la Cathédrale

 

Le succès était au rendez-vous pour Tracy Chevalier dès son deuxième livre : La Jeune Fille à la perle qui fut d’ailleurs adapté au cinéma. Il est possible de citer d’autres titres : La Dame à La Licorne, La Vierge en bleu,… mais nous avons un vrai coup de cœur pour La Brodeuse de Winchester.

 

Cette histoire se passe principalement dans les années 30. Violet a 38 ans. Elle habite Southampton, au sud de l’Angleterre, avec une mère acariâtre. Elle est dactylo et un poste se trouve disponible à Winchester, à une vingtaine de kilomètres plus au nord.

Elle part, mais ne gagne pas beaucoup sa vie pour pouvoir s’occuper un peu d’elle. Or, elle est ce que l’on appelle une femme « excédentaire », une de celles qui n’ont pu trouver de mari après la Première Guerre mondiale, qui a décimé trop de jeunes hommes.

Tout va changer le jour où elle pénètre dans la cathédrale de Winchester. D’abord quelle merveille que cette cathédrale si vous avez la chance de la connaître ! Peut-être pas d’extérieur, quoique plantée dans un enclos où l’on peut pique-niquer aux beaux jours, mais l’intérieur est éblouissant. D’autant plus que chaises et prie-Dieu, du chœur principalement, sont ornés de coussins et d’agenouilloirs brodés, selon des modèles, par des bénévoles. Louisa Pesel est à l’origine de cette tapisserie à l’aiguille et elle a réellement existé. Bien sûr Violet va faire partie de ce groupe et se faire des amies.

 

Elle fait aussi la connaissance d’Arthur, marié, plus âgé et qui, fait partie d’un cercle masculin, celui des sonneurs de cloches. Il va lui apprendre ce qu’est l’art campanaire. La vie de Violet va continuer jusque dans les beaux paysages et villages des alentours, avec des joies et des peines. A vous de découvrir, c’est passionnant ! Et tellement beau !

Et n’oubliez pas, de nombreuses petites églises anglaises ont suivi cette mode du canevas et la suivent encore. Vous croyez l’église sombre et en fait elle rayonne de couleurs. A visiter ! Et lisez surtout ce magnifique roman, si bien écrit, qu’est La Brodeuse de Winchester ! Un enchantement.