Aller au contenu

Zoom "La Fille du quai" d'Alafair Burke

La Fille du quai d’Alafair Burke 

 

Quelle est la part d’ombre cachée en chacun des personnages ?

 

Avant de devenir auteure de romans policiers, Alafair Burke a été procureure. C’est dire si elle connaît les rouages de la justice, de la police aussi et ce qu’il peut y avoir dans la tête des suspects, qu’ils soient coupables ou innocents.

 

Olivia Randall est avocate pénaliste à New York. Vingt ans plus tôt elle a vécu quelques années avec Jack Harris, écrivain à succès, qui est accusé d’avoir abattu trois personnes sur le front de mer de Manhattan. Elle n’a jamais revu Jack, mais lorsque Buckley, la fille de ce dernier, l’appelle pour défendre son père, Olivia, qui le connaît bien, est convaincue qu’il ne peut pas être coupable.

 

Il faut retrouver Madeline, la fille du quai, qui lui aurait donné rendez-vous par mail sur les lieux de la fusillade. Elle reste introuvable. Jack également a des traces de poudre sur sa chemise. Alors ?

Coupable ou non coupable ?

 

On va de découvertes en découvertes, et la dernière n’est pas des moindres. Quand on commence ce livre, on ne le quitte plus. La justice finalement sera-t-elle « justement » rendue ? Mais chut !

Il faut lire cette intrigue très habilement menée. Le lecteur est happé jusqu’au bout. Un bon polar que vous lirez dans votre fauteuil ou au fond de votre lit, avec les frissons qu’il peut vous procurer !

https://www.editionslibradiffusio.fr/accueil/647-la-fille-du-quai.html