Aller au contenu

Crénom, Baudelaire !

Teulé Jean


Dans ses vers qu’il travaillait sans relâche, Charles Baudelaire a voulu réunir dans une même musique l’ignoble et le sublime. Il a écrit cent poèmes qu’il a jetés à la face de l’humanité. Cent fleurs du mal qui ont changé le destin de la poésie française. Jean Teulé se glisse dans l’ombre de ce poète que le temps et la postérité ont figé dans la pierre des mémoires collectives. Il lui prête sa sensibilité, son rire, sa gourmandise, sa sensualité, ses abîmes. Et soudain, la vie.

 

Points forts :

-          Avec sa verve habituelle, Jean Teulé rend un vibrant hommage au poète.

-         Fort divertissant et très instructif !


Dans ses vers qu’il travaillait sans relâche, Charles Baudelaire a voulu réunir dans une même musique l’ignoble et le sublime. Il a écrit cent poèmes qu’il a jetés à la face de l’humanité. Cent fleurs du mal qui ont changé le destin de la poésie française. Jean Teulé se glisse dans l’ombre de ce poète que le temps et la postérité ont figé dans la pierre des mémoires collectives. Il lui prête sa sensibilité, son rire, sa gourmandise, sa sensualité, ses abîmes. Et soudain, la vie.

 

Points forts :

-         Avec sa verve habituelle, Jean Teulé rend un vibrant hommage au poète.

-         Fort divertissant et très instructif !


23,22 €
Bientôt disponible
  • 560 pages
  • ISBN : 9782379321160
  • Date de parution : 04/2021
  • Corps : 19 Guide des tailles

À propos de l'auteur

Teulé Jean

Jean Teulé aime à se glisser dans l’ombre des poètes (Rimbaud, Verlaine, Villon et maintenant Baudelaire) que le temps et la postérité ont figés dans la pierre des mémoires collectives. Il a publié une vingtaine de romans.
Photo Pascal Ito © Flammarion