Aller au contenu

Les étés de la colère

Le Nabour Éric

Juin 1940, en plein exode. Après avoir causé accidentellement la mort d’un couple de juifs au volant de sa voiture, Cécile, fille libérée d’un notable de Rennes, recueille leur petit garçon, Samuel. L’enfant porte une clef autour du cou. Intriguée, Cécile décide de rechercher sa famille et retourne sur les lieux de l’accident où elle découvre que, si la mère de l’enfant est bien morte et enterrée, le père, quant à lui, a survécu mais a disparu…

Un roman époustouflant sur des gens ordinaires qui se mettent au service de la grande Histoire !

23,03 €
  • 528 pages pages
  • Format : 150mm x 240mm

À propos de l'auteur