Aller au contenu

Pas plus tard que l'aurore

Gleize Georges-Patrick

Charles a perdu la mémoire dans les tranchées de Verdun. Hospitalisé à Toulouse, il s’éprend d’une jeune femme, engagée comme infirmière volontaire. La paix revenue, Jeanne Pujol, institutrice, ne peut croire à la mort de son mari, disparu sur le front. Mais elle doit se rendre à l’évidence : il est impossible qu’il ait survécu. Pourtant, vingt-quatre ans plus tard, Charles est victime d’un accident de voiture qui lui fait retrouver la mémoire. N’était-il pas jadis instituteur en Ariège ? Un beau roman tendre et amer.

12,27 €
  • 360 pages pages
  • Date de parution : 01/01/2015

À propos de l'auteur

Gleize Georges-Patrick

Georges-Patrick GLEIZE est né à Paris où sa mère poursuit une carrière de comédienne au  théâtre, à la radio et au cinéma. Si les lettres et le monde du spectacle bercent ses années de jeunesse  par les rencontres qu'il y fait, son enfance se passe chez ses grands-parents, à Foix, en Ariège, au pied du  Plantaurel, d'où  sa famille est originaire. Dans la cour des marronniers de l'école Lakanal, il suit les premières années de sa scolarité et mémorise le parfum de la craie et de l'encre de la communale. A 7 ans, ses parents s'installent à Toulouse et il ne rentre que le  dimanche dans les  Pyrénées. De cette rupture, il conserve la passion du pays qui l'a vu grandir. Il poursuit ses études secondaires au Lycée Pierre de Fermat à  Toulouse  avant  d’entreprendre des études supérieures d'histoire à l'Université de  Toulouse qui le conduisent à un DEA d'histoire méridionale. 
Agrégé d'histoire et géographie, sa carrière professionnelle d'enseignant le mène successivement au lycée d'Aiguillon en Lot et Garonne, puis à ceux de Dunkerque et de Guéret en Creuse. En 1991, il choisit de rentrer en Ariège et il enseigne comme professeur au Lycée du Castella de Pamiers. Sans délaisser sa passion du monde  rural où  baignent les racines de son enfance, il s'intéresse alors aux relations internationales et à la géopolitique du monde contemporain en suivant l'enseignement de l'Institut des Hautes Études de la Défense Nationale.
En 2001, il publie un premier récit nostalgique et enchanteur, inspiré de son enfance pyrénéenne et de sa relation avec son grand-père. Il enchaîne les succès avec une vingtaine de romans publiés à ce jour.